Oui c’est sûr, j’ai déjà entendu dire que ce blog était trop technique. Mais pour l’instant, on travaille sous le capot ! Donc, ce que l’on a à dire est un peu technique [1] :)

VirtualBox est (comme le précise wikipédia) : « Oracle VM VirtualBox (anciennement VirtualBox) est un logiciel de virtualisation créé par InnoTek. Il est disponible en tant qu’hôte sur les systèmes d’exploitation : Windows, Linux 32 et 64 bits, FreeBSD 32 et 64 bits et Mac OS X. Il supporte en tant qu’invité : Windows (dont Vista et 7), Linux 2.x, OS/2 Warp, OpenBSD et FreeBSD entre autres. »

En d’autres termes, il permet de faire tourner une autre machine à l’intérieur même de votre propre machine.

Quel est le rapport avec Nursit, me direz-vous : notre architecture en ligne contient plusieurs machines (une commandeur, une ou plusieurs hôtes, un backup). Et lorsque l’on développe, il est intéressant de pouvoir tester en local [2]. D’où vient l’utilité d’avoir 2 ou 3 machines virtuelles sur son PC pour simuler cette architecture.

Me voilà donc à installer le logiciel Virtualbox sur ma machine Ubuntu.

Etape 1/ Installation

Une première erreur me parle d’un message cryptique à propos de "vt-x/amd-v" et me dit qu’il faut aller voir dans le bios. En effet, il y a un paramètre dans le bios qui parle explicitement de virtualisation et qui est désactivé par défaut.

Etape 2/ Création d’une machine "guest"

C’est donc parti pour l’installation d’une "Debian 6 64 bit" sur la machine virtuelle. Rendez-vous sur la page de téléchargement Debian, où il y a l’embarras du choix. Le téléchargement de ia64 [3] se termine mais la création de la machine guest ne fonctionne pas. Bien sûr, ce n’est pas ia64 que je dois prendre, mais amd64. Retour sur la page de téléchargement : 8 DVD à télécharger, ouch ! Heureusement, il est bien indiqué « Le premier disque (CD ou DVD) contient tous les fichiers nécessaires pour installer un système Debian standard. ». Je commence le téléchargement du premier DVD. En cours de route, STOP, ce n’est pas la peine de charger ce DVD. Ce dont j’ai besoin, c’est une version minimum de Debian. Une fois cette version mini installée, ce sont nos scripts qui prennent en charge le téléchargement des paquets à partir du net. C’est donc parti pour le téléchargement de l’image iso de 160 megas : Installer Debian GNU/Linux via Internet

La machine démarre, je me connecte dessus et je lance le script d’installation Nursit qui se déroule sans accroc.

Etape 3/ : Contacter la machine virtuelle

Par SSH : ssh root@localhost -p 2222

VBoxManage setextradata cluster104 "VBoxInternal/Devices/e1000/0/LUN#0/Config/ssh/Protocol" TCP
VBoxManage setextradata cluster104 "VBoxInternal/Devices/e1000/0/LUN#0/Config/ssh/GuestPort" 22
VBoxManage setextradata cluster104 "VBoxInternal/Devices/e1000/0/LUN#0/Config/ssh/HostPort" 2222

Par le WWW : http://localhost:8888/

VBoxManage setextradata cluster104 "VBoxInternal/Devices/e1000/0/LUN#0/Config/apache/HostPort" 8888
VBoxManage setextradata cluster104 "VBoxInternal/Devices/e1000/0/LUN#0/Config/apache/GuestPort" 80
VBoxManage setextradata cluster104 "VBoxInternal/Devices/e1000/0/LUN#0/Config/apache/Protocol" TCP

Voilà un billet qui me sert également de bloc-note, et que je compléterai si j’ai d’autres choses à préciser sur le sujet.

Notes

[1et puis cela me sert de bloc-note également

[2pour l’instant, les tests se font en PROD, petite phrase que j’adorais entendre dans mon ancienne vie ! ;)

[3IA-64 (pour Intel Architecture 64 bits) est une architecture pour les processeurs Itanium et Itanium 2 d’Intel

Vos commentaires

  • Le 24 mai 2011 à 09:59, par Loiseau2nuit En réponse à : Virtualbox

    oO !!!

    Et je te revois sur IRC en train de me dire que tu pannais que dalle à la ligne de commande... Genre ! :D

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom

Voir aussi...

Les méthodes de Cache pour SPIP - Episode III ( la revanche du cache-cool)

Lors de l’épisode précédent ( Les différentes méthodes de Cache pour SPIP - Episode II), nous avions vu que Cache-Cool n’était plus efficient au bout d’un certain nombre de requêtes en parallèle. Un peu (...)

Lire la suite
Secret or not Secret ?

Julien a dit hier sur twitter Je me dis qu’on a tort de garder ce qu’on fait « secret » et de le sortir quand c’est prêt. On devrait au contraire en parler, communiquer... Cédric et moi sommes d’accord (...)

Lire la suite
C’est parti

Et voilà, c’est parti pour une nouvelle aventure ! ( Image Boston public library )

Lire la suite